ᛉ ☩ ↟↟ Transmettre ou disparaître ↟↟ ☩ ᛉ

"Ta femme dans ta maison sera
Comme une vigne féconde;
Tes enfants autour de la table,
Seront comme des plants d'olivier."
(Psaume 128)
  
  Ma petite participation pour le colloque "Transmettre ou disparaître" organisé par l'Institut Iliade et qui s'est tenu ce samedi 18 mars dernier à Paris à la maison de la Chimie. 
Merci de tout coeur à l'Institut Iliade pour son invitation, j'ai été tellement fière, et honorée de participer, à ma façon... 
🌿 Europa sempervirens! 🌿


(Photographie "Autoportrait" entièrement retravaillée à la peinture. Merci à G. d'avoir accepté de poser pour moi, je ne pouvais pas imaginer un autre homme ni même mieux avec moi sur cette image... et en général! Я тебя люблю , Lumière de ma vie ☀ )


« À côté des grands courants de ce monde, il existe encore des hommes ancrés dans les “terres immobiles”. Ce sont généralement des inconnus qui se tiennent à l’écart de tous les carrefours de la notoriété et de la culture moderne. Ils gardent les lignes de crêtes et n’appartiennent pas à ce monde. Bien que dispersés sur la terre, s’ignorant souvent les uns les autres, ils sont invisiblement unis et forment une “chaîne” incassable dans l’esprit traditionnel. Ce noyau n’agit pas : sa fonction corresponds au symbolisme du “feu éternel”. Grâce à ces hommes, la Tradition est présente malgré tout, la flamme brûle secrètement, quelque chose rattache encore le monde au supramonde. Ce sont les “veilleurs”. » 
Julius Evola

Aucun commentaire: